South Korea obsession

안녕하세요!

(bonjour se prononçant: annyeonghaseyo)

Oyé Oyé chers lecteurs! Ne vous en faites pas, la petite Margarita is back!

Le thème de cet article est ma passion depuis deux ans: la Corée du Sud. Je n’ai qu’une hâte, c’est de poser le pied là-bas. En attendant, je me nourris de la culture sud-coréenne à travers les guides de voyages, les expositions, toutes les formes d’expressions artistiques, l’internet, les cours de langue…

Lorsqu’on vous dit Corée du Sud vous pensez probablement à la K-Pop, au conflit avec le Nord ou bien aux chaebols (prononcé « tchê-bol ») comme Samsung ou LG? Allez, creusons plus loin. Ce pays a su renaître de ses cendres et prendre sa revanche là où on ne l’attendait pas. Il combine tradition et modernité de manière frappante et possède une bonne longueur d’avance sur tout le monde. Ils vont nous dépasser sur la 5G ! Voyons ce qui a découlé du fameux « miracle coréen »…

Et aujourd’hui, ça sera dans la K-Fashion. Bonne route!

MODE

Petite introduction avec les sud-coréennes à suivre: Irene Kim (influenceuse et mannequin), Soo Joo Park (mannequin), CL (rappeuse leadeuse du groupe 2NE1), Cifika (chanteuse d’Indie Coréen)

La mode coréenne fait une timide apparition dans les médias occcidentaux et américains depuis 2/3 ans. De plus, on entends parler d’avantage des bienfaits de leur cosmétique que de leur scène fashion. Leur fashion week, se déroulant à Séoul, est entrée dans le calendrier international il y a à peine 10 ans. A mes yeux, c’est une mode fun, pleine de pep’s, ludique et sans prétention. Elle est à la fois confortable et audacieuse. Les lieux phares sont bien sûr Séoul la capitale, son quartier mode Gangnam et Busan située au sud-est du pays.  Coup de coeur:

STEVEJANDYONIP

yoni-pai

stevejandyonip-ss16-final
SteveJandYoniP SS16 show

Steve Jung et Yoni Pai ont lancé la marque de gamme Créateur SteveJandYoniP en 2007. Ils ont tous deux grandi à Séoul. Leurs débuts en Corée du Sud leur ont apporté les bases techniques tandis que l’aventure Londonienne leur a ouvert l’esprit et permis la rencontre de cultures diverses. Leur master à la Saint Martins School a nourri l’identité éclectique de la marque. Ce couple propose une mode décalée à travers un casualwear haut de gamme pour femme et homme. Ils puisent leurs inspirations dans la jeunesse; comme l’as déclaré Steve Jung a la conférence internationale Future Luxury Seoul organisée par Condé Nast en avril 2016: « We have to open our eyes to youth culture – we need to think like we’re in their shoes. We love to communicate to their world and they give inspiration back to us. » La jeunesse locale est hyper-connectée et très curieuse de la dernière tendance. Leur concept marche tellement bien qu’ils lancent une seconde ligne moyen haut de gamme en 2014 appelée SJYP où des matières comme le denim ou le molleton règnent.

Suzy Menkes, sa houpette légendaire et le couple SJYP:

On y trouve des imprimés insolites, des coupes et volumes subtiles toujours plus contemporains et funs. Ils peuvent partir d’un simple tee-shirt et le couvrir de broderies sublimes ou bien créer des découpes inopinées avec du shirting. Tout est dans le détail! Ils sont aussi très fort dans l’outerwear rappelant la spécialité du voisin japonais. Concernant la fabrication, ils ne sont pas peu fiers d’inscrire « Made in Korea », leur permettant un échange optimal avec leurs fabricants.

sjyp-ss16
SJYP FW 16 show

Le duo a sû se faire une place de choix sur la scène de la mode internationale par de belles parutions notamment pour Vogue, le Harper’s Bazaar ou encore Dazed & Confused Magazine. Leur réseau retail est également pointu comme Opening Ceremony à New York, Harvey Nichols à Hong Kong, Corso Como Seoul et même Net-à-Porter.com…Un total de 13 pays. Et Paris alors? Moi je les attends de pied ferme  🙂

Suivez les créateurs sud-coréens à la prochaine Seoul Fashion Week du 17 au 22 octobre 2016. Parmi les autres marques prometteuses, je vous conseille KYE et Lucky Chouette.

LEE YOUNG HEE

lee-young-hee
Lee Young Hee

Dans un tout autre style, je vous recommande vivement l’exposition « Les Hanbok de Lee Young Hee ». Cette créatrice de mode basée à Séoul modernise le costume traditionnel appelé « hanbok ». Elle a présenté sa collection Haute Couture Automne Hiver 2016/2017 lors de la dernière fashion week parisienne. Par ici

Ce costume traditionnel est devenu très tendance sous la dynastie Joseon au cours du XVIème siècle. Qui dit tradition dit artisanat, Lee Young Hee teint sa soie par une méthode ancienne à partir de pigments naturels. Les résultats sont impressionnants dévoilant une palette de couleurs très intenses. Cela permet aussi de constater les différences de volumes vestimentaires féminins à la même époque: très ample pour la tenue de la femme coréenne comparé aux robes très corsettée de la femme française.

Où ça? Centre Culturel Coréen de Paris

Jusqu’au 28 octobre!

Pour finir, je vous laisse avec la jolie voix de Cifika:

 

Article entièrement rédigé par  The Little Margarita

Sources: Vogue Korea, Vogue Paris, Centre Culturel Coréen, Seoul Fashion Week, Fashion Network , Dazed and Confused Magazine, Cifika, CL, Condé Nast Mindful Luxury, SteveJandYoniP, SJYP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :